Casamance / Etats Unis : Le président Obama force le contact avec le MFDC

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Le  président des Etats-Unis Barack Obama a forcé sa diplomatie de prendre langue avec le Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance pour une recherche de la paix en Casamance. C’est ainsi que le weekend dernier, son ambassadeur à Dakar Monsieur Lewis Leukens a dépêché le conseiller James Bullington et Madame Sue Ford à Sao Domingo en Guinée Bissau pour y rencontrer en tête-à-tête une délégation du Bureau National du MFDC et  Atoute César Badiate a appris le Journal du Pays.

Les ministères des affaires étrangères et de l’intérieur de la Guinée Bissau, l’ONG Mom Ku Mom, mais aussi l’Eglise et la société civile casamançaise ont facilité la rencontre et ont fait le déplacement.

Pour l’administration américaine, il s’agit de tenir la promesse du président Obama tenue à Dakar le 29 juillet 2013. «Le conflit a trop duré et déstabilise toute la sous-région. Il faut appuyer l’effort  des uns et des autres» a déclaré à notre journal un diplomate européen de passage à Ziguinchor.

Depuis sa création en mars 1947, le MFDC lutte pour l’indépendance de la Casamance.

Balanta Mané

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »