Madagascar: le vote de la population a démarré

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Quatre ans après le coup d’Etat qui a renversé Marc Ravalomanane et qui a ouvert une période de transition dirigée par Andy Rajoelina les malgaches ont commencé tôt ce matin à voter. Trente trois personnes sont en course et on connaitra l’épilogue de ce scrutin en décembre prochain à l’issue du second tour. Selon les observateurs le scrutin semble tourner à l’affrontement entre deux candidats soutenus officieusement par l’ancien président Marc Ravalomanana d’une part, et son rival Andy Rajoelina d’autre part, tous deux interdits de scrutin. Hery Rajaonarimampianina, ancien ministre des Finances, est partisan déclaré d’Andy Rajoelina, au pouvoir depuis 2009 après avoir évincé le président Ravalomanana. Robinson Jean Louis , lui, est le candidat de Marc Ravalomanana, au pouvoir de 2002 à 2009. La campagne s’est achevée mercredi soir, avec les derniers meetings dans la capitale Antananarivo. Après son meeting, Hery Rajaonarimampianina, un des trois candidats issus du TGV, le parti d’Andy Rajoelina, a promis, s’il est élu, de mettre fin aux délestages d’électricité dans les six mois et de renégocier les contrats miniers avec les compagnies internationales. De son coté, pour son dernier meeting, Robinson Jean Louis était accompagné de Lalao Ravalomanana, l’épouse de l’ancien président en exil en Afrique du Sud. La première tâche du prochain président de Madagascar sera de reconstruire une économie moribonde, mise à mal par quatre ans de sanctions internationales et d’incertitudes politiques qui ont plongé des millions de personnes dans la pauvreté..

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »