Somalie : attentat contre le palais présidentiel à Mogadiscio, le président indemne

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

attentat contre le palais présidentiel à Mogadiscio, le président indemne

Le palais présidentiel à Mogadiscio a été visé vendredi par un attentat commando revendiqué par les islamistes shebab qui a fait des morts mais dont le président est sorti indemne, selon des responsables somaliens et onusiens.

Le président vient de m’appeler pour dire qu’il n’était pas blessé, a déclaré sur Twitter le représentant spécial de l’ONU pour la Somalie, Nick Kay, ajoutant que l’attaque avait échoué mais coûté la vie à plusieurs personnes. Nos commandos ont attaqué le prétendu palais présidentiel pour tuer ou arrêter ceux qui sont à l’intérieur, a de son côté déclaré à l’AFP Aziz Abu Musab, porte-parole des shebab, à l’AFP, affirmant à l’inverse que les combats continuent.

Selon les premières informations, un voiture piégée a heurté la grille et explosé, puis des hommes armés ont suivi, a de son côté expliqué un policier, Mohamed Ali. Les forces de sécurité s’occupent des terroristes qui ont fait exploser une voiture contre le palais, a renchéri Ahmed Moalim Adan, un responsable sécuritaire somalien qui se trouvait à proximité.

Selon un témoin, Hussein Isa, un kamikaze a foncé à bord de la voiture remplie d’explosifs contre le mur d’enceinte du complexe présidentiel. Un autre véhicule, avec à son bord plusieurs hommes armés, a immédiatement suivi. Des échanges de coups de feu ont alors été entendus, a poursuivi ce témoin, qui se trouvait dans un bâtiment proche du complexe.

L’attaque intervient une semaine à peine après un autre impressionnant attentant dans la capitale somalienne. Le 13 février, six personnes au moins avaient ainsi péri dans un attentat à la voiture piégée revendiqué par les islamistes shebab et visant un convoi de l’ONU à l’entrée du complexe ultra-sécurisé de l’aéroport de Mogadiscio. Le complexe aéroportuaire abrite notamment le quartier-général de la force de l’Union africaine en Somalie Amisom, des bureaux de l’ONU et des antennes diplomatiques.

AFP

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »