Mali / Azawad: Les indépendantistes contrôlent toujours Kidal et le président IBK demande un cessez-le-feu

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Les indépendantistes contrôlent toujours Kidal et le président IBK demande un cessez-le-feu

Le président malien a demandé un cessez-le-feu immédiat dans les combats entre forces régulières et groupes armés déclenchés mercredi matin à Kidal (nord-est), alors que les rebelles affirmaient avoir pris d’autres villes du Nord après s’être rendus maîtres de Kidal.

Dans un discours prononcé lundi, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a indiqué que notre priorité est le dialogue. En vertu de cela et conformément au souhait du secrétaire général des Nations unies et au nom de la communauté internationale, il a instruit un cessez-le-feu immédiat, selon un communiqué lu à la télévision publique ORTM par le porte-parole du gouvernement, le ministre Mahamane Baby.

Dans le même temps, le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), rébellion touareg dont Kidal est un fief, a annoncé avoir pris mercredi, avec deux autres groupes armés, le contrôle de plusieurs villes du Nord après les affrontements leur ayant permis de se rendre maîtres de Kidal le même jour.

Saliou Cissé

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »