Ghana : 45ème Sommet ordinaire de la CEDEAO à Accra

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

45ème Sommet ordinaire de la CEDEAO à Accra

Le 45è Sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique (CEDEAO) est ouvert hier jeudi 10 juillet 2014 à Accra au Ghana.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par plusieurs allocutions, notamment celles de SEM John Dramani MAHAMA, Chef de l’Etat du Ghana, par ailleurs Président en exercice de la CEDEAO et de M. Désiré Kadré OUEDRAOGO, Président de la Commission de la CEDEAO. Dans son intervention, le Président John Dramani MAHAMA a indiqué qu’au cours de cette Session, les Chefs d’Etat et de Gouvernement auront à discuter, entre autres, de la situation sécuritaire dans la sous- région, en particulier au Mali ; de la flambée de l’épidémie de la fièvre Ebola qui a déjà fait 500 victimes en six mois, en Guinée, au Libéria et en Sierra- Léone et de l’introduction de la carte d’identité biométrique en Afrique de l’Ouest pour faciliter la libre circulation des citoyens de cet espace géographique.

Sur la question de la libre circulation des personnes et des biens, le Président en exercice de la CEDEAO, tout en reconnaissant les efforts accomplis, a invité ses pairs Chefs d’Etat et les différents partenaires à lever certains obstacles afin que cet objectif devienne enfin une réalité.

S’agissant de l’épidémie de la fièvre Ebola, il a remercié certaines structures partenaires, notamment l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour leur soutien et a appelé à la mobilisation de toutes les ressources afin de combattre efficacement cette maladie. Quant à Désiré Kadré OUEDRAOGO, il a d’abord fait succinctement le point de quelques actions menées par la CEDEAO.

A ce niveau, l’on retiendra l’installation de sept (7) nouveaux Juges, ce qui boucle la mise en place des Organes de l’Institution ; la conclusion d’une APE (Accord de Partenariat Economique) régional avec l’Union Européenne (UE) ; l’entrée en vigueur dès le 1er janvier 2015 du Tarif Extérieur Commun (TEC), et la zone monétaire unique dont la feuille de route a connu une ‘’avancée significative’’. Evoquant la question du développement des infrastructures et de la libre circulation des personnes et des biens, le Président de la Commission de la CEDEAO a exprimé toute sa ‘’reconnaissance’’ aux Présidents Alassane OUATTARA et Blaise COMPAORE pour leur ‘’dévouement et efficacité’’ dans la conduite de ce dossier.

Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest, M. SAÏD Djinnit et la Représentante de la Présidente de la Commission de l’Union Africaine, Mme Elam Mohammed Ibrahim, ont traduit, dans leurs interventions, le soutien de leur Institution respective à la CEDEAO. La cérémonie d’ouverture a pris fin par une photo de famille. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement se sont ensuite retrouvés à la séance à huis clos pour passer en revue les différents points inscrits à l’ordre du jour. Un Communiqué final sanctionnera la rencontre.

Saliou Cissé

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »