Mali: L’opposition critique le pré-accord de paix d’Alger

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

L’opposition critique le pré-accord de paix d’Alger

Une dizaine de partis de l’opposition malienne critiquent le pré-accord signé par le gouvernement le 1er mars à Alger.

Dans une déclaration commune, plusieurs partis de l’opposition malienne dont l’URD de Soumaila Cissé et le PARENA de Tiébilé Dramé, ont annoncé que le pré-accord de paix inter-malien est « déséquilibré ».

Abdoulaye Diallo, président du PDES également signataire de la déclaration, a dit à la presse que l’opposition « doute de la capacité du gouvernement malien à mettre en œuvre les engagements financiers contenus dans cet accord ».

Il a ajouté que l’opposition « aurait souhaité un autre accord » pour le Mali, et que le gouvernement malien aurait dû parapher le pré-accord en dernier lieu, seulement après que toutes les parties l’aient paraphé.

Cette sortie de l’opposition malienne intervient au moment où les tractations se déroulent à Kidal entre les mouvements séparatistes touaregs sur l’opportunité ou non de parapher le préaccord de paix.

Balanta Mané

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »