ONU / Mali / Azawad: les Casques bleus responsables de la mort de 3 manifestants

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

les Casques bleus responsables de la mort de 3 manifestants

Les Casques bleus sont responsables de la mort par balles de trois manifestants dans le nord du Mali fin janvier, a rapporté jeudi un porte-parole de l’ONU.

L’enquête a établi que des membres d’une unité de police intégrée à la Minusma ont fait usage de la force de manière excessive et non-autorisée contre des civils pendant la manifestation, entraînant la mort par balle de trois manifestants et en blessant quatre autres, a précisé ce porte-parole, Farhan Haq.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon s’est engagé à s’assurer que les individus impliqués seront tenus entièrement responsables de leurs actions, a-t-il ajouté.

Cependant, les enquêteurs ont aussi rapporté que les gendarmes maliens avaient fui quand la manifestation était devenue violente parce qu’ils n’avaient pas de matériel de protection. Ils n’étaient revenus sur les lieux qu’après le retour au calme.

L’enquête a noté que les forces de sécurité de la Minusma ont été laissées seules face aux manifestants et ce, en violation des accords avec le pays-hôte sur le statut de la Minusma, a souligné M. Haq, rappelant que des membres de la force de l’ONU avaient été blessés lors de cette manifestation.

Balanta Mané

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »