Mali / Azawad: Neuf militaires tués dans une embuscade de la rébellion indépendantiste

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Neuf militaires tués dans une embuscade de la rébellion indépendantiste

Neuf militaires maliens ont été tués lundi dans la région de Tombouctou au cours d’une embuscade tendue par la rébellion indépendantiste de l’Azawad. La signature d’un accord de paix, prévue le 15 mai, semble de plus en plus compromise.

Une source de l’armée malienne confirme l’information. « Nous avons neuf morts et quatorze blessés dont huit gravement, et des soldats pour le moment non retrouvés. Deux véhicules de l’armée malienne ont été brûlés », a indiqué l’officier.

Des représentants de la CMA avaient fait part le 26 avril à la Mission de l’ONU (MINUSMA) de leur intention de parapher l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali, comme l’a fait le camp gouvernemental le 1er mars à Alger.

Mais à la suite de la prise fin avril par des groupes pro-gouvernementaux de ses positions à Ménaka, près de la frontière nigérienne, la rébellion a répliqué par une série d’attaques, avec de nombreux tués. Elle a invoqué la « légitime défense » contre les forces armées maliennes « et leurs milices affiliées ».
Saliou Cissé

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »