Maroc: Amnesty International non désirable

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Amnesty International non désirable

Le ministère de l’Intérieur du Maroc a annoncé l’expulsion jeudi de deux agents de l’ONG Amnesty international.

Le gouvernement marocain leur reproche d’avoir réalisé une enquête sur la situation des immigrants et demandeurs d’asile « sans obtenir au préalable l’autorisation des autorités compétentes« .

Amnesty International a réagi dans un communiqué en qualifiant la décision marocaine de « tentative flagrante d’empêcher la recherche légitime sur les droits de l’Homme et de museler la critique dans le pays ».

« La décision d’expulser notre personnel du Maroc (…) génère de sérieux soupçons sur le fait que les autorités ont quelques chose à cacher », est-il encore écrit.

Les autorités marocaines avaient demandé à Amnesty International, à travers la délégation interministérielle aux droits de l’Homme, « de ne pas effectuer cette mission jusqu’à la conclusion d’un accord entre les deux parties », indique le communiqué du Maroc.

Saliou Cissé

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »