Afrique: progrès de l’accès à la vaccination

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

progrès de l’accès à la vaccination

L’accès à la vaccination s’est amélioré ces dernières années en Afrique. Mais il reste beaucoup à faire sur un continent où 20% des enfants ne sont toujours pas immunisés, a averti l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans un rapport publié mercredi.

Ce rapport du bureau régional de l’OMS souligne les « progrès réalisés » dans l’accès à la vaccination sur le continent, mais prévient que « certaines difficultés » restent à surmonter pour y assurer un accès universel.

Ce texte a été publié à l’occasion d’une conférence interministérielle sur l’immunisation en Afrique, organisée mercredi et jeudi à Addis Abeba.

Il tombe à mi-parcours de la mise en oeuvre de la Décennie de la vaccination, un programme de la communauté sanitaire mondiale qui a pour but d’étendre l’accès aux vaccins et aux services de vaccination à tous les individus d’ici 2020.

« La couverture vaccinale s’est considérablement accrue dans presque tous les pays africains au cours des dernières décennies« , observe l’OMS. L’organisation prend pour exemple la baisse de la prévalence de la rougeole et de la méningite dans de nombreux pays africains. La couverture moyenne par le DTC3 (diphtérie-tétanos-coqueluche) – qui est couramment utilisée pour mesurer la force et la portée des programmes de vaccination – est passée de 57% en 2000 à 80% en 2014, explique-t-elle.

Cathy Manga

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »