Tunisie: 45 morts dans une attaque « terroriste » à Ben Guerdane

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

45 morts dans une attaque « terroriste » à Ben Guerdane

Un commando islamiste armé a attaqué tôt lundi des casernes de police et de l’armée à Ben Guerdane, dans le sud-est de la Tunisie, proche de la frontière libyenne.

Les fusillades ont fait au moins 45 morts, dont sept civils, selon les autorités. Au total, 28 djihadistes ayant attaqué à l’aube des bâtiments des forces de l’ordre dans cette ville du sud-est tunisien ont péri, ont indiqué les ministères de l’Intérieur et de la Défense dans un communiqué conjoint.

Six gendarmes, deux policiers, un douanier et un soldat ont également perdu la vie dans ces violences, selon un bilan encore provisoire.

Les attaques menées par des « terroristes » ont été déjouées, selon le service de communication du ministère de l’Intérieur, en allusion aux djihadistes. Des patrouilles de l’armée « se sont déployées dans la ville de Ben Guerdane et ont sécurisé ses accès« , a-t-il ajouté.

A la suite de cette attaque, les autorités ont imposé dans la ville un couvre-feu nocturne, qui sera en vigueur de 19h00 à 05h00, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Le ministère de l’Intérieur a invité les habitants à rester chez eux tandis que les fusillades se poursuivaient dans le centre de Ben Guerdane, une ville de 60’000 habitants située à une trentaine de kilomètres de la frontière libyenne.

En outre, rapporte l’agence de presse tunisienne TAP, les autorités ont bouclé la station balnéaire de Djerba, non loin de là, et fermé deux postes-frontières avec la Libye.

Samsidine Badji (SAM)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »