Casamance / France: soutien de Paris pour la lute contre la déforestation

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

soutien de Paris pour la lute contre la déforestation

En visite de travail pour une période de deux jours en Casamance, le nouvel ambassadeur de France au Sénégal s’est rendu à Bignona le weekend dernier.

« Quelques jours après la présentation de mes lettres de créances au chef de l’Etat, j’ai décidé de venir en Casamance dans le cadre de la coopération agricole et rurale. Nous nous intéressons beaucoup à la lutte contre la déforestation qui doit être menée sous l’angle de l’éducation, de la formation et de la réflexion’’, a notamment dit M. Christophe Bigot successeur de Jean Félix Paganon.

La coopération française va augmenter son accompagnement technique et financier en vue de lutter contre la déforestation dans le département de Bignona (Ziguinchor, sud), a ajouté le nouvel ambassadeur de la France.

« La déforestation a pris des proportions importantes en Casamance. C’est une question essentielle pour l’avenir de la région. La France est prête à apporter son soutien par la coopération, l’intervention de l’Agence française de développement (AFD) ou par l’envoi de volontaires’’, a expliqué Christophe Bigot.

Ce soutien de la France pour la conservation des forêts en Casamance se manifestera certainement ‘’au niveau des instances internationales comme le Conseil de sécurité des Nations unies ou le comité de la COP21 et auprès de la Banque africaine de développement’’ a-t-il poursuivi.

La France est ainsi disposée à aider la Casamance à relever les défis liés à la sauvegarde de ses forêts.

Avant d’être Ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot était conseiller des affaires étrangères hors classe. Il avait été nommé en 2003, Directeur de la stratégie à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) au ministère de la Défense. Auparavant, il était ambassadeur de France en Israël.

Balanta Mané

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »