Sénégal: un échec à goût amer de la diplomatie sénégalaise

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

un échec à goût amer de la diplomatie sénégalaise

La cuisante défaite du Sénégal et du professeur Abdoulaye Bathily à l’élection de la présidence de la Commission de l’Union africaine a montré les limites de la diplomatie sénégalaise dans la sous-région et en Afrique.

Très amer par le choix de l’UA en la personne de Moussa Fakhi Mohamed, 56 ans et ministre des affaires étrangères du Tchad, Mankeur Ndiaye a déclaré la semaine dernière que les pays de la Cédéao avaient trahi le Sénégal.

Pourtant, il oublie que c’est bien la Cédéao que le Sénégal a trahi pour que ses forces armées puissent rentrer en Gambie en violation de l’accord signé pour le départ de Yahya Jammeh en Gambie. Le Nigeria a de suite réagi face à l’imposture et a désengagé ses soldats.

Le président sénégalais Macky Sall relativise l’amertume : «Nous comprenons bien la situation. Lorsque des pays sont sur votre territoire avec leurs soldats, on peut comprendre un tel soutien» allusion faite au Mali mais aussi à d’autres pays de la Cédéao.

Balanta Mané

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »