asamance: La Chine s’intéresse au pétrole casamançais

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

La Chine s’intéresse au pétrole casamançais

Le plus grand groupe de production et d’exploration pétrolière de Chine  CNOOC débarque sur la côte Atlantique de la Casamance dans un contexte d’incertitude juridique entre le Sénégal et la Guinée-Bissau.

Le géant chinois, déjà présent en Ouganda, au Ghana et au Nigeria, fait son entrée donc en Casamance. La Chine est cependant très soucieuse du conflit en Casamance et des différents sur la frontière.

L’arrivée de CNOOC intervient après la découverte de gisements pétroliers et gaziers au large de la Casamance, qui ont déjà attiré d’autres leaders mondiaux, comme le britannique BP, Shell ou Total.

Pour les indépendantistes du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance, la prise de participation de CNOOC dans un permis situé à la frontière avec la Guinée-Bissau ne doit en aucun cas se faire sans l’avis des Casamançais.

ARDiallo

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »