Casamance / France: Mamadou Lamine Diédhiou inhumé à Ziguinchor

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Mamadou Lamine Diédhiou inhumé à Ziguinchor

La consternation, la tristesse, les pleurs, les cœurs meurtris, C’est l’ambiance qui a dominé l’arrivée de la dépouille mortelle de Mamadou Lamine Diédhiou. Agé de 35 ans, Mamadou Lamine Diédhiou a été tué en France par sept personnes. Parti pour des études avec pleines d’ambitions, il est revenu malheureusement dans un cercueil. Le défunt dont les parents sont originaires de Thiobon dans le département de Bignona, plus précisément dans le blouf repose désormais dans le cimetière de Kandialang dans la commune de Ziguinchor, ce quartier où habitent ses parents.

Depuis l’annonce du jour de l’inhumation, des amis, des parents, des voisins, des parents de Thiobon, des jeunes du mouvement sportif, des enseignants, des anciens collègues de son père, ses anciens camarades de classe ou d’université ont tous convergé vers la maison familiale des Diédhiou à Kandialang. Le corps n’est arrivé qu’aux environs de 17 heures. L’attente a été longue mais on reconnut qu’il fallait la peine.

Les différents témoignages ont démontré la valeur et la personnalité de ce jeune qui est parti à la fleur de son âge.

C’est avec le cœur de désolation qu’il a été constaté l’absence des autorités étatiques du Sénégal à ce moment de tristesse. Il est sûr et certain que si c’était un étudiant Sénégalais qui a été tué en France, le gouvernement Sénégalais allait envoyer une forte délégation lors de l’inhumation. L’acte a été clair même les autorités administratives n’étaient pas de partie.

Eyabe soit en paix là où tu es !!! Que Dieu t’ouvre les portes du paradis !!! Ta famille, tes parents, tes amis, tes camarades auront toujours une pensée pieuse sur ta personne.

Abouké Sagna

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »