Gambie / Sénégal / France: du matériel militaire français en « cours » de livraison

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

du matériel militaire français en « cours » de livraison

Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, a affirmé jeudi qu’il existe des « menaces de déstabilisation » du nouveau gouvernement gambien.

« En Gambie, les menaces de déstabilisation sont réelles. Nous allons continuer à accompagner le président (gambien Adama) Barrow dans la réforme de son système de défense« , a déclaré M. Ndiaye.

Le ministre a fait cette déclaration lors d’un point de presse avec son homologue français Jean-Yves Le Drian, en visite à Dakar.

« Nous n’accepterons pas que la Gambie soit déstabilisée. Nous allons accompagner le nouveau régime et le sécuriser« , a assuré le ministre sénégalais des Affaires étrangères.

Pour sa part M. Le Drian a rappelé que le président gambien a été élu démocratiquement, d’où la légitimité de son gouvernement.

« Nous lui avons promis des moyens pour réformer ses forces de sécurité« , a-t-il dit, assurant que les démarches visant à mettre du matériel de défense à la disposition de la Gambie sont « en cours« .

Interpellé par un collègue du Journal du Pays un haut gradé de l’armée gambienne regrette la situation et estime que le nouveau président gambien doit pouvoir composer avec son armée dès lors qu’il a été démocratiquement élu. « Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête des dirigeants du nouveau régime, mais cette situation d’envahissement ne peut plus continuer », déclare-t-il.

Ce ras-le-bol qui enfle au sein d’une partie de la population gambienne est perceptible dans les médias. Plusieurs stations de radios du pays ouvrent quotidiennement leur antenne aux auditeurs qui fustigent cette présence étrangère et raillent la faiblesse du nouveau régime.

Cette frustration a dégénéré en échauffourées, le 2 juin, dans le sud du pays où se trouve Kanilaï, le village natal de l’ex-président Yahya Jammeh.

ARDiallo

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »