Guinée / Sénégal: revers diplomatique du gouvernement sénégalais au sommet de l’UA

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

revers diplomatique du gouvernement sénégalais au sommet de l’UA

Le 29 ème sommet des chefs d’état et de gouvernement de l’Union africaine (UA), qui vient de s’achever à Addis Abeba a enregistré sa plus grande bourde diplomatique sénégalaise ces derniers mois.

La sortie fracassante du ministre sénégalais Mankeur Ndiaye au cours d’une discussion sur le NEPAD n’a pas été du goût de la majorité des chefs d’Etat et surtout du Président guinéen, Alpha Condé. Ce dernier a mis le représentant du Président Macky Sall à sa place! Macky Sall et son compagnon le Roi du Maroc ont d’ailleurs brillés par leur absence soudaine face à la montée de soutiens de l’UA à la cause de Sahara Occidental.

Selon des informations , tout est parti de la bourde diplomatique du ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye. Ce dernier devant une frange de chefs d’état présents dans la salle du Center Conférence d’Addis, a affirmé que le Sénégal condamne vigoureusement les présidents qui cherchent un troisième mandat. Les Présidents africains réunis ce matin dans la Salle de Conférence discutaient des questions liées au NEPAD. Un hors sujet commis par le ministre sénégalais Mankeur Ndiaye qui a déplu à plusieurs chefs d’état.  Très remonté, l’homme fort de Conakry tire à boulets rouges sur le ministre sénégalais Mankeur Ndiaye en ces mots:  » Ce n’est pas à vous de nous dire cela. Ce n’est ni le moment , ni le thème du jour. »

Un affront diplomatique difficile à avaler par le patron de la diplomatie sénégalaise, qui est sorti de la salle.

Après la gifle diplomatique essuyée par la diplomatie sénégalaise à la dernière élection du Président de la Commission de l’Union africaine en janvier 2017 et à la Présidence de la Commission de l’UEMOA, c’est un troisième revers diplomatique cinglant que vient d’avaler le Sénégal.

Saliou Cissé

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »