Casamance: Atoute César Badiate convoque son Etat-Major après l’invasion de l’armée sénégalaise à Niafrang

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Atoute César Badiate convoque son Etat-Major après l’invasion de l’armée sénégalaise à Niafrang

Une trentaine de commandants de base et de zone sont convoqués depuis hier par Atoute César Badiate, chef de la plus grande composante des combattants du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) a appris le Journal du Pays.

Selon les informations reçues, le MFDC veut que le gouvernement du Sénégal « cesse les obstructions et met immédiatement fin aux hostilités contre les populations à Kabadjo et à Niafrang et rappelle qu’aucune exploitation du zircon ne sera faite en Casamance ».

« Nous avons à maintes reprises fait part de notre profonde préoccupation face à l’augmentation continue d’entrave des libertés par les checkpoints et les contrôles, maintenant Macky Sall envoie ses troupes pour terroriser les civils dans les villages. Nous condamnons ces actes qui ne contribuent pas à œuvrer pour la paix en Casamance » nous a confié un membre politique du MFDC à Ziguinchor.

« C’est donc dans ce contexte que les combattants « Attika » du mouvement indépendantiste se sont regroupés autour de leur chef Atoute César Badiate pour des consultations » rapporte notre interlocuteur.

En début de semaine, le gouvernement sénégalais a ordonné le déploiement de 430 militaires sénégalais dans plusieurs villages autour de Niafrang et Kabadjo pour dit-il « sécuriser » l’exploitation du zircon et la visite des dirigeants chinois de la firme Astron.

La terreur est tellement perceptible que plusieurs villageois se sont déjà attaqués verbalement aux soldats sénégalais.

La paix reste toujours fragile en Casamance.

Samsidine Badji (SAM)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »