Casamance: Exploitation du zircon: La Casamance vendue par ses fils?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

La Casamance vendue par ses fils?

Le Journal du Pays partage avec vous cet article publié par les confrères de dakartimes.net le dimanche 22 octobre 2017.

Après l’annonce en exclusivité sur dakartimes.info de la volonté du Président de la République de résilier le contrat d’exploitation du zircon de Cabadio liant l’entreprise chinoise Astron à l’Etat du Sénégal, de nombreuses initiatives se font jour et les « intermédiaires » douteux, obnubilés par les gains encaissés ou à encaisser, commencent à montrer leur vrai visage. C’est ainsi qu’après l’initiative du cabinet Harmony Group d’Ibrahima Diaw qui avait convié dans un hôtel de la place les reporters exclusivement originaires de la Casamance, ce même cabinet a tenu hier à Ziguinchor un atelier de partage avec la presse locale.

Dimanche prochain, quelques dix jours après l’audience qui leur a été accordée par le Président de la République, les membres du Groupe de Réflexion pour la Paix en Casamance s’invitent sur les terres de Cabadio. Suite aux ateliers de partage du cabinet Harmony Group,le Groupe de Réflexion pour la Paix en Casamance dirigé par le ministre Robert Sagna compte se rendre dimanche 28 Octobre à Niafourang histoire de tailler bavette avec les populations en vue de les faire revenir à de meilleurs sentiments et d’accepter l’exploitation du zircon qui aurait, selon les membres de ce groupe, beaucoup d’avantages pour les dites populations.

Pour rappel, lors de son audience du mardi 17 Octobre au Palais de la République, le Groupe de Réflexion pour la Paix en Casamance a fait un point au Président de la République sur la situation et le pacte qui devrait permettre de trouver les meilleures solutions pour sortir de la crise Casamançaise. Et dans la même foulée, les dirigeants de ce groupe auraient demandé au Président de la République de surseoir à la résiliation du contrat d’Astron en attendant qu’ils convainquent les populations qui seraient mal informées des avantages de l’exploitation du zircon. Et pour faire vrai, Robert Sagna, Balla Moussa Daffé et leurs lieutenants ont eu à tenir un Forum au niveau du village de Mahmouda, frontalier de la Gambie pour présenter les avantages de l’exploitation du zircon.

Les populations des villages impactés par une éventuelle exploitation de ce zircon se sont retrouvés ce dimanche à Cabadio. Et durant cette rencontre, les populations particulièrement les jeunes, ont mandatés les chefs de villages du Cabadio aux fins de saisir officiellement le Commandant de la brigade de gendarmerie de Diouloulou, le Sous-Préfet de la localité et le Maire de Kataba pour leurs signifier que les membres de ce Groupe de Réflexion étaient indésirables sur les terres du Cabadio. Et que leur présence pourrait engendrer des actes dont elles, les populations, dégagent dès à présent toute responsabilité.

Pour en savoir davantage, dakartimes.info s’est approché d‘Ousmane Sané, chargé de la Communication du Comité de Lutte contre l’exploitation du zircon. Ce dernier très amer de nous dire, « Robert Sagna et Balla Moussa Daffé ont été des différents gouvernements socialistes et à ce jour,il n’ont jamais réussi à fusionner les différentes tendances du Mouvement des Forces Démocratiques de Casamance encore moins, réussi à installer une paix dans cette partie du Sénégal ». Et de conclure, « Pourquoi attendre que le Chef de l’Etat décide de résilier ce contrat « de la honte » pour que ces supposés pacificateurs daignent soudain se sentir utiles aux populations alors que depuis 2004, ces populations étaient laissées à leurs sorts, leur présence n’a pas de sens et relève de la pure provocation ».

Pape Gnanthio

www.dakartimes.net

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »