Casamance : le retour des trois combattants de Salif Sadio de Rome suscite plus de questions que de réponses.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

le retour des trois combattants de Salif Sadio de Rome suscite plus de questions que de réponses.

Les trois combattants de Salif Sadio qui ont séjourné à Rome au nom de sa faction ont atterri la fin de la semaine dernière à l’aéroport international de Banjul en Gambie.

Selon les sources gambiennes, ces trois combattants auraient représenté leur chef dans des « négociations de paix entre le Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) et le Sénégal avec la facilitation de Sant’ Egidio ».

La visite de cette délégation de combattants de Salif Sadio à Rome, la première fois depuis plus de trois années suscite beaucoup plus de questions que d’apporter des réponses.

  1. Comment trois combattants d’une faction minoritaire peuvent-ils représenter le MFDC politique et militaire ?
  2. Qui a assuré la sécurité de leur sortie de la Casamance jusqu’en Gambie, alors que tout le monde sait que l’armée sénégalaise et le régime d’Adama Barrow, il y a huit mois, tentaient de déloger les bases du MFDC notamment celles de Salif Sadio ?
  3. Quel passeport de complaisance ont utilisé ces combattants ? du Sénégal ? de la Gambie ou d’un pays tiers ?
  4. Quel est le contenu de cette rencontre avec les émissaires de l’Amiral Sarr ?

En attendant, les Casamançais ont soif de savoir, mais déjà plusieurs d’entre eux doutent des manœuvres unilatérales menées dans le total secret.

Balanta Mané

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »