Guinée Bissau : Un nouveau procureur général nommé par le président Vaz Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a limogé Antonio Sedja Mam du poste de procureur général et nommé à sa place Bacari Biai, qui était jusqu’à ce jour directeur national de la police judiciaire, selon un décret, a-t-on appris mercredi de sources officielles. M. Biai qui est le troisième procureur nommé en trois ans et demi par le président bissau-guinéen, a déclaré à l’occasion de sa prise de fonction que la lutte contre la corruption « la plus grande maladie qui afflige la Guinée-Bissau » sera son principal souci. Aucune explication n’a été donnée sur les motifs du limogeage de Antonio Sedja Mam. Par ailleurs, le chef de l’Etat a démis par décret pris mardi, le secrétaire d’Etat à l’ordre public, Malam N’dur Djata, sans lui nommer de remplaçant. Balanta Mané

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Plus besoin du visa pour entrer dans le pays

Il n’ y a plus besoin de prendre un visa pour se rendre au Rwanda.

Une note circulaire des services de l’immigration fait cas d’un nouveau régime de visa qui prévoit l’attribution de visa à l’arrivée pour tous les citoyens du monde pour les voyages n’excédant pas les 30 jours. La décision prendra effet dès le 1er janvier 2018.

Une autre clause prévoit une politique de réciprocité dans l’exemption de visa avec plusieurs pays dont le Bénin, la République centrafricaine, le Tchad, la Guinée, le Ghana, l’Indonésie, Haïti, le Sénégal, Seychelles et Sao Tomé et Principe. Ces derniers, en addition des pays de la communauté est-africaine ou encore de la République démocratique du Congo, n’auront pas besoin de visa pour séjourner sur le sol rwandais sur une durée de 90 jours.
Idem pour les Etats membres de la Comesa, le Marché commun de l’Afrique orientale et australe.

Quant aux résidents étrangers, ils ne devront présenter aux frontières que leurs cartes de résident, tandis que les binationaux ne donneront pour seule garantie que leur carte d’identité.

Le Rwanda s’est imposé au fil des années comme un pilier de la libre circulation des personnes et des biens. Sur le continent, il a été le premier à supprimer les visas pour les voyageurs, une entreprise qui s’inscrit dans l’agenda de l’Union africaine.

Kondiarama

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »