Casamance: Le procureur sénégalais a trouvé ses coupables

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Le procureur sénégalais a trouvé ses coupables

Le procureur sénégalais de Ziguinchor, Alioune Abdoulaye Sylla accompagné du colonel Issa Diack, chef de la section de recherche de la gendarmerie sénégalaise ont tenu un point de presse hier à Ziguinchor.

Le procureur Sylla a déclaré : « Il résulte que l’attaque du 6 janvier a été planifiée et exécutée par une personne pour le compte de deux villages » et qu’elle « a été menée sous les ordres d’un lieutenant d’une faction » sans citer de nom.

« Celui qui avait planifié l’opération a été placé en garde à vue avec 15 personnes ayant pris une part active. » a-t-il ajouté. Le procureur a ainsi trouvé ses coupables.

Parmi les personnes arrêtées figurent quatre jeunes membres d’un comité villageois de surveillance des forêts, condamnés puis libérés en octobre 2017, le journaliste René Capain Bassène et Oumar Ampoi Bodian le chargé de mission du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance.

La réaction d’un membre du MFDC à notre appel ne s’est pas fait attendre : « La conclusion hâtive de l’enquête sur le massacre de Boffa-Bayotte a épargné les commanditaires de la destruction de nos forêts et les propriétaires des scieries. S’ils ne sont pas arrêtés alors la tâche nous reviendrait » a-t-il sèchement répondu.

Depuis sa création en mars 1947, le MFDC lutte pour l’indépendance de la Casamance.

Samsidine Badji (SAM)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »