Mali: Au moins 15 morts dans l’attaque d’un camp militaire à Soumpi

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Au moins 15 morts dans l’attaque d’un camp militaire à Soumpi

Samedi 27 janvier, au moins 15 soldats maliens ont été tués et 18 blessés dans l’attaque du camp militaire de Soumpi, dans le nord du pays.

Un responsable civil local avait confirmé ce bilan de quinze morts et ajouté que septs blessés avaient été transférés vers la ville voisine de Niafunké, à 100 km au sud-ouest de Tombouctou.

Cette nouvelle attaque survient deux jours après la mort de 26 personnes, tuées par l’explosion d’une mine à Boni, dans le centre du Mali, selon un bilan des Nations unies.

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a indiqué dans un tweet avoir annulé son déplacement au sommet de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) à Addis Abeba pour se rendre à Boni.

Saliou Cissé

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »