Casamance: L’armée sénégalaise incendie tout le village de Basséré dans le Nyassia

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

L’armée sénégalaise incendie tout le village de Basséré dans le Nyassia

Réagissant à la mort d’au moins cinq militaires sénégalais lors d’affrontements avec les éléments de la branche armée du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) le 5 mars 2018 dernier, dans la commune de Nyassia près de la localité de Basséré, l’armée sénégalaise y a dépêché mercredi en début d’après-midi, une escouade de vengeurs constituée de militaires et de gendarmes.

L’objectif visé par cette expédition punitive était de rééditer un des actes monstrueux dont les forces armées sénégalaises sont désormais coutumières en Casamance : incendier toutes les habitations du village de Bassaré et faire de ses centaines d’habitants des sans-abris à Ziguinchor et des réfugiés en Guinée Bissau.

Les témoignages recueillies auprès de certains rescapés arrivés en Guinée Bissau sont horribles. « Ils ont évacués les vieilles personnes et mis le feu sur les récoltes et les maisons. Dites au monde entier  de venir voir ce qui se passe en Casamance  » a déclaré en pleurs Maria Dasylva 32 ans habitante de Basséré. « Regardez- mes trois enfants, dites moi ce que je dois faire ? » s’exclame t-elle?

D’après les autorités bissau-guinéenne, 3400 réfugiés sont arrivés de Casamance depuis le début de l’année.

Samsidine Badji (SAM)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »