Casamance: Plusieurs accrochages meurtriers entre les combattants du MFDC et l’armée sénégalaise

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Plusieurs accrochages meurtriers entre les combattants du MFDC et l’armée sénégalaise

Des accrochages meurtriers ont éclaté hier samedi entre soldats sénégalais et combattants du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC), communément appelés « Attika », dans la zone de Nyassia où la tension est montée d’un cran au lendemain du siège du village par l’armée sénégalaise.

Les affrontements ont éclaté d’abord tôt le matin après que deux unités sénégalaises ont atteint  la « ligne rouge » des bases du MFDC. Les forces « Attika » ont ouvert le feu sur les colonnes sénégalaises qui apparemment ne connaissaient pas les lieux. « Il faut dire que l’effet de surprise a été total » a déclaré un officier sénégalais qui souhaite l’anonymat.

Vers 18 heures, les forces militaires sénégalaises basées à Nyassia ont tiré à l’artillerie sur les positions du MFDC à l’Ouest de la localité tandis que les combattants casamançais ont lancé des roquettes.

Pour l’instant aucun bilan n’est disponible. Cependant les ambulanciers Ziguinchorois sont consignés et mobilisés toute la soirée d’hier.

Samsidine Badji (SAM)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »