Guinée: Cinq milliers d’ »Amazones » pour une « marche blanche » dans Conakry

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Cinq milliers d' »Amazones » pour une « marche blanche » dans Conakry

Cinq milliers de femmes vêtues en blanc appelées « les Amazones« , ont marché mercredi dans les rues de Conakry pour dénoncer les violences policières meurtrières lors de manifestations politiques.

Répondant à l’appel des femmes de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le principal parti d’opposition, les manifestantes ont défilé pour une « marche blanche » pendant trois heures d’horloge dans la banlieue, sur le principal axe de la capitale.

De manière démonstratives, elles ont arboré des banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Trop de morts, l’Etat dort encore » ou « Alpha rime avec crime« , en référence au président Condé, élu en 2010 et réélu en 2015.

ARDiallo

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »