Gambie: La sécurité toujours fragile

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

La sécurité toujours fragile

Malgré la présence des troupes sénégalaises en Gambie sous mandat de la CEDEAO, la sécurité en Gambie reste toujours fragile et inquiétante.

Dimanche 1er avril, Adama Barrow, le président gambien a visité pour la première fois  le Fogni, fief de son prédécesseur Yahya Jammeh pour s’adresser aux populations.

Les chefs de village et de district sont mes représentants et ont le devoir d’exécuter mes ordres, et de veiller à ce qu’il y ait la paix sur leurs territoires”, a déclaré M. Barrow. “Nous avons cette réunion parce qu’il y a un échec dans l’exécution de cette tâche”, a-t-il ajouté.

Le ministre de l’Intérieur, Lamine Dibba, lui menace directement les habitants du Fogni : “Cette réunion n’aurait pas dû avoir lieu. Nous savons qu’il y a des gens qui arrivent de Casamance ici à Foni et qui sont là pour créer des problèmes. Cela doit cesser”, a-t-il fermement affirmé.

Le contexte est tendu dans le pays après l’inculpation de désertion de deux généraux Ansumana Tamba, Umpa Mendy proches de Yahya Jammeh.

Balanta Mané

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »