Casamance: La manifestation à Ziguinchor des enseignants réprimés dans le sang par la police sénégalaise

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

La manifestation à Ziguinchor des enseignants réprimés dans le sang par la police sénégalaise

Les forces de l’ordre sénégalaises ont violemment réprimé dans le sang les enseignants de Casamance et du Sénégal regroupés dans le groupe des syndicats nommé G6 et qui ont organisé une marche de prostestation pacifique dans les rues de Ziguinchor.

La police a utilisé des grenades lacrymogènes et des tirs de balles en caoutchouc pour arrêter la marche de 12.000 enseignants revendiquant le payement de leur dette.

Une trentaine de personnes ont été blessées et plusieurs arrestations ont été effectuées par les hommes armés. L’autorisation de manifester été pourtant accordée par le jeune préfet de Ziguinchor Ibra Fall.

Selon les dernières informations, les enseignants arrêtés par la police ont été libérés mais pourraient faire face à la justice dans les prochains jours.

Samsidine Badji (SAM)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »