Sénégal: La société civile prête a descendre dans la rue pour défendre la Constitution comme le 23 juin 2011

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

La société civile prête a descendre dans la rue pour défendre la Constitution comme le 23 juin 2011

Réunies ce weekend autour d’un collectif, des organisations de la société civile ont appelé le gouvernement à surseoir à l’examen du projet de loi portant sur le parrainage. Ce, compte tenu du climat délétère, accentué par une sorte de radicalisation sur des positions entre la mouvance présidentielle et les partis de l’opposition. C’est ce que rapporte nos confrères de Koaci.com.

Le projet de loi déposé par le gouvernement sénégalais entend limiter l’inflation de candidats selon le régime. Mais pour l’opposition Macky Sall vise à écarter des adversaires.

A les en croire ce modification fera que être candidat nécessiterait désormais d’être inscrit au préalable sur les listes électorales. En effet, jusqu’à la, il était possible aux sénégalais en prison- et qui ne sont pas encore condamnés définitivement- de pouvoir se présenter à une élection. Mais, regrettent-ils cette décision, si elle est entérinée, écarterait forcément Karim Wade et Khalifa Sall.

Autre disposition critiquée par l’opposition : l’obligation d’obtenir le parrainage d’au moins 1 % du corps électoral. Ainsi l’opposition a appelé les Sénégalais à descendre dans la rue le jour du passage du projet de loi à l’Assemblée nationale “pour défendre la démocratie sénégalaise”. Comme ils l’avaient le 23 juin 2011 quand l’ancien Président Abdoulaye Wade a voulu modifier la Constitution.

Ebalass

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »