Casamance: Les populations du Fouladou s’organisent contre l’injustice et la déforestation

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Les populations du Fouladou s’organisent contre l’injustice et la déforestation

Les populations du Fouladou sont très conscientes de la préservation de leur forêt et du manque total de justice sociale liée à l’expropriation des terres.

La révolte s’est déclenchée après la mort de Moustapha Gueye, un défenseur de la forêt, qui a été lâchement assassiné par les barons de la mafia du bois de Casamance encore tapis à Dakar et à Banjul.

Le weekend dernier, « les criminels du bois » ont encore sévi en blessant plusieurs défenseurs de la nature du village de Pakadi dans le Fafacourou. Ce qui a suscité la colère d’un leader de la région pour dénoncer la complicité de l’Etat du Sénégal.

Les habitants de Niaming, Coumbara, Kandia, Pakour ensemble avec les notables du Fouladou, les associations de jeunes, des ONG, des politiciens et les membres de la presse se sont donnés rendez-vous à la maison du Citoyen à Kolda le samedi 28 avril 2018 pour élaborer une stratégie de lutte commune pour une meilleure justice sociale et une coordination dans la défense de la forêt casamançaise.

Balanta Mané

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »