Sénégal: Alerte de l’ONU à la famine au Nord du Sénégal

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Alerte de l’ONU à la famine au Nord du Sénégal

Trois agences des Nations-Unies à savoir l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao), le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (Unicef ) et le Programme alimentaire mondial (Pam) ont ont appelé à une aide d’urgence pour plusieurs parties du Sahel, dont le Nord du Sénégal considérés comme des «zones à risque». Le Mali, le Burkina Faso, le Tchad et la Mauritanie.

À les en croire, la sécheresse, la flambée des prix des denrées alimentaires et les conflits sont, entre autres, les causes de cette situation de précarité qui risque d’entraîner des millions de personnes dans la faim et la malnutrition.

Selon les organisations onusiennes, cinq millions de personnes dans la région du Sahel en Afrique de l’Ouest auront besoin d’une aide alimentaire dans les mois à venir, suite à une sécheresse, mais les fonds actuels seront insuffisants pour prévenir la famine, ont déclaré jeudi les Nations-Unies.

Plus de 1,6 million d’enfants dans la région sont à risque de malnutrition aiguë sévère, soit 50% de plus que lors de la dernière crise alimentaire majeure du Sahel, en 2012, a indiqué Marie-Pierre Poirier la patronne régionale de l’Unicef.

Saliou Cissé

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »