Ethiopie: Le pouvoir met fin aux tensions militaires et s’engage à restaurer la paix avec L’Erythrée

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Le pouvoir met fin aux tensions militaires et s’engage à restaurer la paix avec L’Erythrée

Après la levée de l’état d’urgence, la coalition au pouvoir en Ethiopie a annoncé mardi soir sa volonté de mettre fin aux tensions militaires avec son voisin, l’Erythrée. Il s’agit d’un changement politique majeur du nouveau Premier ministre, Abiy Ahmed.

«Le gouvernement éthiopien a décidé de mettre en oeuvre pleinement l’accord d’Alger (signé en 2000 pour mettre fin au conflit entre les deux pays) et (les conclusions) de la commission sur la démarcation de la frontière et nous travaillons à leur mise en oeuvre complète sans hésitation», a écrit la coalition au pouvoir dans un communiqué.

Cette annonce surprise représente un changement de politique majeure du nouveau Premier ministre, Abiy Ahmed, qui avait promis lors de son discours d’investiture en avril de travailler à restaurer la paix avec l’Erythrée.

Entre 1998 et 2000, les deux voisins se sont livrés une guerre fratricide qui a fait au moins 80’000 morts.

Le parlement éthiopien a aussi levé mardi l’état d’urgence instauré le 16 février pour six mois en raison «de la stabilité relative et du calme» dans le pays, notamment depuis la prise de fonctions du nouveau Premier ministre.

A Genève, l’ONU a salué la levée de l’état d’urgence, considérée comme «très encourageante». De même que les récentes libérations, a affirmé devant la presse une porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l’homme.

Pierre Coly

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »