Nigeria: Au moins 31 morts dans un double attentat de Boko Haram au lendemain de l’Aïd El Fitr

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Au moins 31 morts dans un double attentat de Boko Haram au lendemain de l’Aïd El Fitr

Au moins 31 personnes ont été tuées dans la nuit de samedi à dimanche, au lendemain de l’Aïd el Fitr (fin du Ramadan), dans un double attentat suicide perpétré par des membres présumés du groupe islamiste nigérian Boko Haram dans le nord-est du Nigeria.

Les attaques, qui ont été menées samedi soir dans la ville de Damboa dans l’Etat de Borno, ont visé des personnes qui venaient de célébrer la fête de l’Aid.

Après le double attentat suicide, des jihadistes présumés ont visé la foule qui s’était amassée sur le lieu des attaques avec des grenades, faisant davantage de victimes.

Deux kamikazes ont activé auparavant leur charge explosive dans les quartiers de Shuwari et d’Abachari à Damboa, tuant six habitants, a ajouté M. Kolo, s’exprimant depuis la ville de Maiduguri, située à environ 80 km de la ville où ont eu lieu les attaques.

ARDiallo

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »