Mali: Au moins 32 civils peuls tués à Koumaga

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Au moins 32 civils peuls tués à Koumaga

Au moins 32 civils peuls ont été tués samedi à Koumaga, dans le cercle de Djenné au centre du Mali, au cours d’une attaque attribuée à des chasseurs traditionnels communément appelés « dozo », a confirmé association des Peuls du Mali.

« Ce sont des dozo, des gens habillés en dozo, qui sont arrivés samedi dans le village qu’ils ont encerclé. Ensuite ils ont isolé les Peuls des autres communautés et, froidement, ils ont tué au moins 32 civils. Dix autres sont portés disparus« , a déclaré le président de l’association Tabila Pullaku, Abel Aziz Diallo apprend le Journal du Pays.

Les autorités maliennes refusent pour le moment de communiquer sur ce massacre de membres de l’ethnie Peul.

Les violences se multiplient depuis trois ans dans le centre du Mali entre Peuls, traditionnellement éleveurs, et les ethnies bambara et dogon, pratiquant majoritairement l’agriculture et la chasse.

Les Peuls dénoncent régulièrement des exactions à leur encontre, au nom de la lutte contre les jihadistes, de la part de groupes de chasseurs traditionnels, tolérées voire encouragées selon eux par les autorités, ou de l’armée, ce que dément le gouvernement.

ARDiallo

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »