Casamance: Au moins deux militaires sénégalais tués lors d’une embuscade dans la forêt de Bissine

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Au moins deux militaires sénégalais tués lors d’une embuscade dans la forêt de Bissine

Au moins deux militaires sénégalais ont été tués en début de semaine lors d’une embuscade dans la forêt de Bissine, dans la commune de Goudomp à une cinquantaine de kilomètres de Ziguinchor a-t-on appris de source humanitaire.

« Deux militaires ont été tuées dans des affrontements entre l’armée sénégalaise et les combattants du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) non loin de Goudomp dans la forêt de Bissine. Un véhicule 4X4 de l’armée a été complètement détruit« , a dit au Journal du Pays sans fournir davantage de détails, une résidente de Goudomp qui venait d’une consultation médicale dans la zone de conflit.

Selon des informations préliminaires, les incidents se sont produits lorsqu’un convoi de l’armée sénégalaise quittait le village de Baganha pour se rendre en patrouille près de la forêt de Bissine. C’est là où le convoi a été piégé par des combattants du MFDC qui étaient particulièrement bien informés du temps de passage et de la composition des troupes sénégalaises.

Notre interlocutrice, a affirmé que les tirs nourris ont fait fuir même des habitants d’Adéane qui cultivaient dans les champs en ce début d’hivernage.

La Dirpa, agence de communication de l’armée sénégalaise n’a pas pour l’instant commenté ces incidents.

Depuis sa création en 1947, le MFDC lutte pour l’indépendance de la Casamance.

Balanta Mané

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »