Nouvelle Calédonie: Mobilisation générale pour le référendum d’indépendance

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Mobilisation générale pour le référendum d’indépendance

Le FLNKS (Front de libération national kanak socialiste), parti indépendantiste historique de Nouvelle-Calédonie, appelle à « une mobilisation » de l’ensemble des partisans du « oui » à l’indépendance en vue du référendum du 4 novembre, ont indiqué mercredi ses responsables.

« On a la chance d’avoir un super défi à relever. C’est notre responsabilité en tant que peuple kanak de conclure un combat qui dure depuis 164 ans et qui arrive à son terme », a déclaré lors d’une conférence de presse Daniel Goa, porte-parole du FLNKS, faisant référence à la prise de possession de l’archipel par la France, le 24 septembre 1853.

Entouré de représentants des quatre partis qui constituent le FLNKS, fer de lance de la lutte kanak depuis 1984, M.Goa a annoncé que le « travail sur le terrain » était en cours « depuis plusieurs mois » mais que la « mobilisation était officiellement lancée aujourd’hui ».

Celle-ci s’organise autour de « comités nationalistes citoyens » créés dans les tribus et dans les communes, qui animent meetings et réunions pour expliquer le projet de « Kanaky Nouvelle-Calédonie, un Etat multiculturel, laïc et solidaire » du FLNKS.

Les indépendantistes prônent la négociation « d’accords de coopération et de partenariat » avec la France durant une période de transition, en cas d’indépendance.

ARDiallo

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »