Casamance : La coordination du Pakao-Yassine-Boudié solidaire au peuple de Casamance en lutte pour l’indépendance

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

La coordination du Pakao-Yassine-Boudié solidaire au peuple de Casamance en lutte pour l’indépendance

La coordination du Pakao-Yassine-Boudié apporte son total soutien et son indéfectible solidarité au peuple de Casamance en lutte pour l’indépendance, qui subit depuis 1982 une répression des plus brutales de la part des forces sénégalaise d’occupation coloniale.

Nous, militants de la coordination du Pakao-Yassine-Boudié, dénonçons avec la plus grande vigueur ces multiples atteintes aux droits humains, les emprisonnements, les meurtres, à la libre circulation des citoyens ainsi qu’au droit de se rassembler et de tenir des réunions pacifiques.

Nous condamnons ces atteintes aux libertés fondamentales que rien ne justifie car uniquement exercées dans le simple et unique but d’intimider la population de la Casamance et d’empêcher les militantes et militants du MFDC de préparer convenablement les marches pour réclamer le droit à l’autodétermination du peuple Casamançais.

Nous rappelons ici, une fois de plus, que toutes les marches organisées par le mouvement souverainiste du MFDC à travers la Casamance ont été réprimées dans le sang par l’armée coloniale sénégalaise.

Au fait, toutes ces arrestations arbitraires et sans aucun motif valable sont faites pour tenter de dissuader et décourager les militants du MFDC de préparer comme il se doit les prochaines échéances d’assises.

Nous attirons l’attention de l’opinion nationale et internationale sur les magouilles du pouvoir colonial sénégalais, qui est et sera le seul responsable de toute dérive éventuelle pour toute manifestation toute pacifique contre l’exploitation du zircon, contre la destruction de la forêt, contre la pêche sauvage et contre le pillage du pétrole de la Casamance.

Coordination Pakao-Yassine-Boudié

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »