Gambie: Remplacement de militaires dans la caserne de Hamza

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Remplacement de militaires dans la caserne de Hamza

Les troupes gambiennes stationnées dans la caserne Hamza près de la prison MileTwo près de la capitale Banjul, ont été avisées de quitter la caserne, révèle notre correspondant sur place.

Environ 150 militaires gambiens, principalement de la garde présidentielle depuis Yahya Jammeh, ont été invités à quitter rapidement les lieux. Ils sont remplacés au même moment par de jeunes recrues d’origine gambienne, sénégalaise et casamançaise. Aucune raison n’a été donnée pour le retrait soudain des soldats gambiens de la caserne de Hamza.

Les nouveaux locataires de Hamza ont été entraînés pendant plusieurs mois au Sénégal notamment à Kaolack. Ils ont reçu des armes françaises et américaines. Des observateurs ont confirmé que d’anciens combattants de Diakaye et de Sikoune (troupe de Niantang) qui étaient nourris par l’Etat du Sénégal à Sangalkam, sont intégrés dans cette nouvelle base militaire.

Selon des informations difficilement vérifiables, ces militaires auraient reçu une mission première de renforcer la sécurité du président Adama Barrow et de préparer une attaque contre les positions du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) affirment les populations de la région du Fogny au sud de la Gambie.

Balanta Mané

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »