Tchad : La localité de Kouri Bourgri au nord du pays « contrôlée » par des rebelles

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

La localité de Kouri Bourgri au nord du pays « contrôlée » par des rebelles

Le samedi 11 août, jour du 58e anniversaire de l’indépendance du Tchad, le Conseil de commandement militaire pour le salut de la République [CCMSR], né d’une scission avec le FACT, a lancé une offensive en direction de la localité de Kouri Bourgri, dans le Tibesti, une région aurifère située dans l’extrême-nord du pays.      « Une centaine de véhicules dont certains équipés de mitrailleuses  russes 14,5 et 12,7 mm » ont évoqué plusieurs sources.

Dans une vidéo, le groupe rebelle a assuré avoir pris le contrôle de cette localité, connue pour des ressources aurifères, et « mis en déroute totale les forces de l’ennemi » [les troupes gouvernementales, ndlr].

D’après nos sources, un colonel, un officier du renseignement et un commissaire de police auraient été tués au cours de l’attaque.

De son côté, via un communiqué officiel, l’État-major des armées tchadien a affirmé que « l’ennemi » avait été « repoussé » et que le « poursuite continuait ». Sans plus de précision.

Cela étant, le seul bilan des combats disponible pour le moment a été donné par le porte-parole du CCMSR, Kingabé Ogouzeimi de Tapol. Évidemment, il n’est pas possible de vérifier les chiffres qu’il a donnés, lesquels font état de 73 tués et de 45 prisonniers parmi les forces tchadiennes, ainsi que de la saisie de 47 véhicules tout terrain « équipés » et de la destruction de 53 autres.

Le CCMSR a fait son apparition en juillet 2016. Cette organisation, qui revendique « plusieurs milliers de combattants » veut renverser le pouvoir d’Idriss Déby à N’Djamena.

ARDiallo

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »