Casamance / Canada: Une association pour les victimes apporte son soutien aux réfugiés casamançais en Guinée Bissau

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Une association pour les victimes apporte son soutien aux réfugiés casamançais en Guinée Bissau

Avec son fils dans les bras, la femme âgée de 35 ans observe anxieusement un débarquement de sacs de riz, de cartons d’huile, de sucre et de savons. Quand soudain son regard s’illumine: son épouse a pu obtenir de quoi manger pour plusieurs semaines.

A 41 ans, ce père de famille compte pour survivre sur l’aide alimentaire aux habitants de Basséré, village de Casamance totalement incendié par l’armée sénégalaise et obligeant les villageois de fuir leur terre natale pour se réfugier en Guinée Bissau depuis mars 2018.

Devant les médias internationaux qui assistent à la distribution, plusieurs dizaines de réfugiés avec un calme serein ont reçu pour chaque famille, des mains des représentants de l’Association pour l’assistance aux victimes du conflit en en Casamance basée au Canada, un sac de riz, de l’huile, du savon et du sucre.

Les réfugiés ont brandi des message de remerciements à la Guinée-Bissau, au Canada, au Québec et à l’Assistance pour les victimes du conflit en Casamance.

Dans une Casamance ravagée depuis 1982 par une guerre qui a fait plus de 15.000 morts et disparus, 50.000 réfugiés en Gambie et en Guinée Bissau, détruit les infrastructures et laminé l’économie, quelque 1,5 millions de personnes souffrent d’insécurité alimentaire.

L’aide apportée par  l’Assistance pour les victimes du conflit en Casamance est un acte salué par la diaspora et toutes les populations de la Casamance.

Samsidine Badji (SAM)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »