Liberia: le président Weah décore ses anciens entraîneurs de football

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

le président Weah décore ses anciens entraîneurs de football

Les entraîneurs français Claude Le Roy et Arsène Wenger ont été décorés vendredi de la plus haute distinction du Liberia par le président et légende du foot George Weah, une décision qui réjouit la grande majorité des libériens.

Les deux Français, qui plusieurs fois expliqué qu’ils considéraient George Weah comme un « fils« , avaient lancé à la fin des années 1980 la carrière de footballeur en Europe de celui qui est devenu président du Liberia au début de l’année.

Sur les conseils de Claude Le Roy, Arsène Wenger avait recruté Weah en 1988 à Monaco, passé ensuite notamment par le PSG (1992-1995) et l’AC Milan (1995-1999). Brillante, sa carrière a été couronnée par l’obtention du Ballon d’Or en 1995, le seul glané par un joueur africain.

Saliou Cissé

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »