Guinée Bissau: vers un report des législatives

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

vers un report des législatives

Les élections législatives prévues le 18 novembre prochain en Guinée-Bissau pourraient être reportées en raison du manque de moyens financiers pour l’inscription des électeurs avant le scrutin, a alerté la Commission nationale électorale (CNE).

Selon le Bureau d’appui Technique au Processus Électoral (GTAPE), le recensement électoral, qui devait démarrer le 23 août, a été reporté en raison du manque de matériel et de financement. « Nous demandons le versement urgent de fonds pour procéder au recensement des électeurs », a affirmé Felisberta Vaz, porte-parole de la CNE, lors d’une conférence de presse.

En outre, la CNE a averti qu’elle n’assumera aucune responsabilité découlant du report du processus électoral, de plus elle a suspendu toutes ses activités à cause du manque d’argent.

Dans ce contexte, le Premier ministre bissau-guinéen Aristides Gomes est à New York où il sollicitera auprès des partenaires des fonds pour la tenue des élections législatives. Le chef du gouvernement bissau-guinéen fera le point de la situation politique actuelle en Guinée-Bissau, suite à la signature par les acteurs politiques d’un pacte de stabilité politique pour sortir d’une crise qui a bloqué le pays pendant trois ans.

Samsidine Badji (SAM)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »