Casamance: Périple périlleux pour la prochaine visite de Macky Sall en Casamance

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Périple périlleux pour la prochaine visite de Macky Sall en Casamance

A l’heure des préparatifs pour un voyage en Casamance, Macky Sall compte reconquérir les populations par des promesses comme à chaque campagne électorale sénégalaise.

Ce périple sera périlleux reconnaissent les chroniqueurs car le dossier de la Casamance est épineux. Le dialogue pour la paix promis il y a cinq ans par le président sénégalais n’est toujours pas au rendez-vous.

Le Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) qui lutte depuis 1947 pour l’indépendance de la Casamance a averti qu’aucun accord de paix n’était à priori garanti sur tout le territoire de Casamance. Son chargé de mission en prison depuis janvier 2018, le MFDC avise qu’aucun membre n’a été mandaté à Ziguinchor pour le représenter.

Plusieurs individus ont été recrutés ces derniers jours comme émissaires du MFDC par les autorités sénégalaises pour préparer une rencontre fictive avec Macky Sall a affirmé des sources à Bignona et Oussouye.

Faute de paix en Casamance, Macky Sall et sa formation politique promettent :

• L’inauguration du pont de la Gambie en décembre
• La reconstruction du pont Émile Badiane, de Tobor et de Niambalang
• La route Diakène Diola à la pointe Saint-Georges
• Rouvrir quelques hôtels
• La finition d’une école à Diembéring

Prié de répondre à la question de savoir si l’électorat casamançais allait changer l’idée de boycotter la campagne et les élections sénégalaises de février 2019, un membre du mouvement indépendantiste de la section du quartier Santhiaba à Ziguinchor dira simplement : « Si un Sénégalais me dit qu’il a été mis au monde par une femme, oui je le croirai. Tout le reste c’est du mensonge ».

Balanta Mané

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »