Burkina Faso: 8 soldats tués dans l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

8 soldats tués dans l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule

Huit soldats burkinabè ont été tués mercredi par l’explosion d’une mine artisanale aux environs de Baraboulé, dans la région du Sahel, alors qu’ils se rendaient à Djibo, chef lieu de la province du Soum, a annoncé la présidence burinabè.

« Je viens d’apprendre que 8 soldats Burkinabè ont trouvé la mort après que leur véhicule a sauté sur une mine artisanale déposée par les ennemis de notre peuple » a déclaré le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

L’incident s’est produit « au sortir d’un pont » dans cette région du nord du Burkina Faso. Ce pays sahélien pauvre frontalier du Mali instable et du Niger, est confrontée depuis trois ans à des attaques jihadistes de plus en plus fréquentes et meurtrières.

Dimanche, trois gendarmes ont été tués dans un accrochage avec des individus armés près d’Inata, dans la même province du Soum, où trois employés d’une mine d’or; un Indien, un Sud-Africain, un Burkinabé ont été enlevés.

Saliou Cissé

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »