Casamance: Le Cercle des Intellectuels et Universitaires du MFDC dénonce la torture des détenus casamançais

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Le Cercle des Intellectuels et Universitaires du MFDC dénonce la torture des détenus casamançais

Objet : Dénonciation de la torture

Le Cercle des Intellectuels et Universitaires du MFDC, la diaspora casamançaise, sont informés depuis plusieurs mois des séances de torture auxquelles les services de sécurité, le renseignement militaire ont soumis, le journaliste et écrivain, Rene Capain Bassene.

Voilà que, selon nos sources, il est évacué hier à l’hôpital. Il y a forcément donc un lien entre la torture qu’il subit et cette évacuation. Il existe divers types de tortures pratiquées : physique, psychologique, morale. Nous dénonçons énergiquement la pratique de la torture portée sur la personne de Rene Capain Bassène, journaliste écrivain, et partant, sur la personne de bien d’autres détenus politiques casamançais incarcérés, au lendemain de la tuerie de Bofa.

Qui plus est, Omar Ampoi Bodian, lui membre du MFDC, fait depuis plusieurs mois l’objet d’un chantage, d´instrument de pression sur les leaders politiques du MFDC en exil. Son cas nous inspire la même indignation et nous préoccupe tout autant.

Nous invitions Amnesty International á procéder á des visites-surprise dans les prisons oú sont détenus nos frères casamançais. De même, nous interpelons la communauté internationale sur la violation grave et flagrante des droits de l’homme par le gouvernement du Sénégal.

Nous disposons d’un message authentique des victimes de torture, avec des détails descriptifs sur ce qui leur est infligé dans la plus grande infamie. Nous serions disposés à les partager avec Amnesty International, la prenant ainsi à témoin

Il faut préciser que René Capain Bassène, en particulier, n´est pas membre du MFDC. Il n’empêche que la Casamance en lutte dénoncera tout acte de violation des droits de l’homme.

D’ailleurs, nous mettons au défi la maison d’arrêt de Ziguinchor ou Capain Bassene est arbitrairement détenu, d’ouvrir ses portes aux organisations de défense des droits de l’homme, afin qu’elles vérifient nos informations, au sujet des pratiques de torture contre les détenus politiques casamançais.

Le Cercle des Intellectuels et universitaires du MFDC.

Fait en Europe le 05 -10-2018

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »