Casamance : « Les Américains taperont bientôt sur la table » pour débloquer le processus de paix

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

« Les Américains taperont bientôt sur la table » pour débloquer le processus de paix

Agacés par le blocage du processus de paix entre le Maroc et le Sahara Occidental, Washington avait en avril dernier déclaré : « Il était temps de voir des progrès vers une solution politique après 27 ans de statu quo».
« Les Américains pourraient taper bientôt sur la table en ce qui concerne le Sénégal et la Casamance après un conflit qui dure 35 ans » a affirmé un ancien diplomate américain qui connaît bien le dossier.

Si les Etats-Unis ont contraint le Maroc a accepté le principe d’aller à Genève en Suisse le 5 décembre prochain pour y rencontrer les représentants du Front Polisario, Ie gouvernement du Sénégal et les représentants Casamançais pourraient suivre le même chemin pour décanter la situation.

Sur ce dossier très suivi par la Maison Blanche, Washington apparaît avoir compris mieux que beaucoup de capitales que le seul langage que le Sénégal comprend est celui de la force.

Après tout, il n’y a pas grand-chose à négocier. Si ces négociations doivent servir à quelque chose c’est avant tout de permettre de définir, conformément aux principes des droits des peuples à disposer d’eux-mêmes, les conditions de l’indépendance de la Casamance. Et rien d’autre. Le peuple Casamançais n’a que trop souffert et trop attendu.

Emile Tendeng

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »