Mali: manifestations contre le découpage administratif

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

manifestations contre le découpage administratif

Gao et Ansongo ont marché le lundi 22 octobre 2018 contre l’avant-projet de découpage administratif. Le lendemain, Tombouctou et Koro ont aussi manifesté leur ras-le-bol.

Depuis quelques semaines, les ressortissants de plusieurs contrées se dressent en bloc contre ce nouveau découpage du territoire national, Goundam, Koutiala, Konna, etc. Début de mandat difficile pour un Chef de l’Etat réélu avec 67,17%.

Décidément, le texte élaboré par les services techniques de Mohamed Ag Erlaf, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, est devenu celui de la discorde et de la division nationale.

Face au tollé général, le gouvernement joue à l’apaisement et laisse entendre qu’aucune décision n’est encore prise. Dans le cercle du pouvoir, on avance que le texte fera l’objet d’une large concertation à la base afin de consulter les populations.

Saliou Cissé

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »