Ethiopie: Madame Meaza Ashenafi élue à la tête de la Cour suprême

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Madame Meaza Ashenafi élue à la tête de la Cour suprême

L’éminente avocate éthiopienne des droits humains Meaza Ashenafi a été élue présidente de la Cour suprême fédérale. Elle est ainsi la première femme de l’Ethiopie à occuper ce poste prestigieux.

Née en 1964 à Assosa, Mme Meaza a fondé la Ethiopian Women’s Lawyers Association en 1995. Auparavant, elle a été juge à la Haute Cour avant de changer de voie après une affaire où elle a condamné un homme à un an de prison sans savoir qu’il élevait seul ses huit enfants avec un petit salaire. En 1990, Mme Meaza a participé à la rédaction de la nouvelle constitution.

Elle a également travaillé à la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique et a contribué à la création de la première banque pour les femmes.
Avec l’avènement du Premier ministre Abiy Ahmed, l’Ethiopie est devenue le premier pays africain à promouvoir les femmes dans de hautes fonctions de l’Etats.

La semaine dernière, Sahle-Work Zewde est devenue la première femme présidente du pays.

La semaine précédente, le Premier ministre Abiy Ahmed avait formé un gouvernement dont 50% des postes étaient occupés par des femmes.

Cathy Manga

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »