Casamance: Message du Comité pour la libération des prisonniers et du démantèlement des checkpoints en Casamance

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Message du Comité pour la libération des prisonniers et du démantèlement des checkpoints en Casamance

Ensemble, exigeons la libération de TOUS LES DETENUS D’OPINION.

Nous, militants pour les libertés, considérons les atteintes à nos droits fondamentaux comme gravissimes et inacceptables.

C’est une insulte pour toutes celles et ceux qui depuis des décennies ont consacré leur vie au prix d’énormes sacrifices, de drames humains, de répression et de sang coulé, pour briser les chaînes que le régime sénégalais a imposées au nom d’une idéologie mortifère.

C’est au fondement de ce combat, c’est à nos acquis que le pouvoir s’est attaqué aujourd’hui par son offensive contre nos symboles et contre les principes essentiels qui sont une partie substantiellement constitutive et indissociable de nous-mêmes.

C’est dans ce climat délétère entretenu sciemment, un climat d’incertitude et de peur que le pouvoir a décidé de redoubler de violence répressive afin de bien asseoir son hégémonisme politique et idéologique.

Oumar Ampoye Bodian en est l’une de ses victimes. Arrêté et transféré à 500 kilomètres de chez lui et mis en prison avec des caïds pour ses opinions indépendantistes. Lui et une vingtaine de Casamançais et de Casamançaises croupissent depuis 11 mois dans les geôles du pouvoir de Macky Sall.

Nous ne pouvons plus rester indifférents à cette situation caractérisée par des agressions répétées contre les libertés de tout un chacun.
Nous ne pouvons rester spectateurs de notre propre déclin, nous ne pouvons rester impassibles et immobiles devant ces actes qui touchent toute la société et au-delà.

C’est ensemble que nous pourrons donner une réponse à la hauteur de ce déni de libertés.

C’est ensemble que nous devons nous mobiliser pour la libération de tous les détenus d’opinion et politiques.

C’est ensemble qu’il faut agir pour faire reculer la peur et le mépris et affirmer notre attachement ombilical aux libertés et à nos valeurs. Ensemble, agissons partout, sans relâche, jusqu’à leur libération.

Ensemble, nous pourrons vaincre tous ceux qui se dressent sur notre chemin, celui de la liberté et de l’émancipation et exiger la libération sans conditions de tous ces détenus et le démantèlement des checkpoints.

Le Comité pour la libération des prisonniers et du démantèlement des checkpoints en Casamance (CLP-DCC)

Bounkiling, le 25 novembre 2018

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »