Monde: la malnutrition gagne du terrain selon le rapport « Global nutrition »

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

la malnutrition gagne du terrain selon le rapport « Global nutrition »

Le rapport annuel, intitulé « Global nutrition report« , fait le point sur l’ensemble des données internationales portant sur près de 200 pays. Ces données viennent d’organisations telles que Onu, FAO, PAM, Unicef, OMS, mais aussi ONG, fondations et universités.

Au total, 141 pays combinent au moins trois formes de malnutrition – retard de croissance pour les enfants, anémie et/ou surpoids pour les femmes -, dont 41 à un niveau très élevé, indique le rapport qui s’inquiète en particulier de voir « de vastes populations réfugiées du Moyen Orient combiner retards de croissance, rachitisme, déficiences en oligo-éléments et obésité« , notamment au Liban.

Les experts s’inquiètent de la forte hausse (+54,9%) des ventes de lait maternisé industriel enregistrée entre 2005 et 2017 dans le monde, estimant qu’un « changement significatif (et sans précédent) du régime alimentaire des bébés et jeunes enfants est en cours » dans le monde.

A l’exception de l’Amérique du Nord, les ventes de lait maternisé ont augmenté dans la plupart des régions du monde.

Et, bien que l’allaitement maternel des nourrissons, encouragé par l’Organisation mondiale de la Santé, ait globalement augmenté dans le monde (41% sont nourris exclusivement au sein jusqu’à l’âge de six mois en 2017, contre 37% en 2012), il s’agit d’un progrès « extrêmement lent » déplore le rapport.

Ibou Camara

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »